C’est quoi l’acier Corten – Brasero Ofyr

Découvrez le brasero plancha Ofyr en acier corten®

Véritable sculpture alliant le bois à l’acier, aux lignes épurées, la plancha brasero Ofyr sublimera votre décoration d’extérieur. Profitez du spectacle du feu et de la douce musique du crépitement des flammes.

UN ACIER À DÉCOUVRIR, LE CORTEN®

L’Acier Corten est un acier dont la teinte évolue dans le temps selon les conditions d’exposition.

Les avantages de l’Acier Corten :
- Une résistance à toute épreuve
- Un aspect contemporain
- Une solidité impressionnante
- Un matériau naturel et économique

LE CORTEN, UN ACIER VIVANT


L’acier CORTEN® est une matière qui évolue dans le temps et sur une période variable selon les conditions d’exposition du produit. Il doit être choisi pour cette qualité. Les différences de teinte peuvent dépendre de l’exposition de la surface à la lumière, de l’humidité. So-Garden livrant les produits brut et non oxydé, la maturité complète ou passivation n’est pas atteinte. Ces différences d’aspect sont visibles sur les parties travaillées par pliage ou soudure. En effet, la formation de patine étant plus lente sur ces zones. Ainsi les produits d’un même lot ou les surfaces d’un même produit, peuvent présenter des différences de teinte importante. Si toutefois, il est compliqué pour votre client d’accepter ces aspects propres à l’acier CORTEN®, nous vous invitons à partir sur nos produits en Aluminium.

STRUCTURE DE L’ACIER CORTEN®


L’acier CORTEN® ou Acier à résistance améliorée à la corrosion atmosphérique, est un acier composé de différents alliage comme le cuivre (Cu), le chrome (Cr), le Nickel molybdène (Ni Mo) et du Phosphore (P). Cette combinaison permet d’accroître la résistance à la corrosion par la formation d’une couche auto-protectrice appelée « patine ».
Définition selon l’AFNOR ( EN 10025-5 : 2005)
« Acier auquel un certain nombre d’alliage, tels que P, Cu, Cr, Ni Mo ont été ajoutés afin d’en accroître la résistance à la corrosion atmosphérique par la formation d’une couche auto-protectrice d’oxyde sur le métal de base sous l’influence des conditions atmosphériques. »

L’OXYDATION PROTÈGE L’ACIER CORTEN®


L’enrichissement en cuivre contenu dans l’acier CORTEN® permet la formation d’une couche d’oxydation en surface qui au court du processus permet de contribuer à la forme d’une patine adhérente et compacte. Le phosphore, permet de renforcer l’action du cuivre et provoque une oxydation régulière sans piqûre. De plus le phosphore permet une cicatrisation des blessures de la couche d’oxydes provoquées par des rayures ou des chocs. En présence de dioxyde de souffre (SO2), le chrome et le nickel favorisent la formation de sulfates basiques insolubles qui colmatent les porosités de la couche d’oxydes. Améliorant ainsi l’étanchéité du matériau à l’eau.

LES FACTEURS DE TRANSFORMATION DE L’ACIER CORTEN :

La formation, l’adhérence et la porosité de la patine dépendent de la composition de l’acier CORTEN® mais également de facteurs climatiques locaux comme :
•    la température
•    l’humidité
•    Le vent et les précipitations
•    la période initiale d’exposition
•    l’alternance des périodes de pluie et de sécheresse
•    les agents polluants dans l’air
•    la rosée …
L’alternance d’humidité et de sécheresse, en particulier, est un des facteurs qui conditionnent la formation d’une patine efficace, la présence de SO2 est également une condition favorable.

PROCESSUS DE CORROSION

Dans les premiers stades de la corrosion, l’acier CORTEN® présente une oxydation uniforme sans piqûre profonde, et la couche qui se forme a une couleur orangée qui vire assez rapidement au rouge brun. Ensuite, si les périodes d’humidité sont suivies de périodes sèches suffisamment longues, la couche se déshydrate partiellement devenant adhérente, tenace et peu perméable formant une couche protectrice : la patine.

La formation de patine, s’accompagne de l’élimination d’une partie des oxydes formés par le processus de corrosion. L’élimination est produite par le ruissellement de l’eau de pluie qui en dissolvant certains oxydes, conduisent à la formation de coulures susceptibles de tacher des matériaux poreux. Il faudra veiller de ne pas poser sur des sols clairs ou à opter pour une protection.
La formation de la couche protectrice est étroitement liée aux conditions de condensation, d’évaporation et de stagnation de l’eau. Une atmosphère humide, le voisinage de la mer, peuvent empêcher la formation d’une patine protectrice efficace. Ces facteurs qui affluent sur la vitesse de la formation de l’oxydation agissent également sur la couleur et l’aspect de l’acier CORTEN®.

ÉVOLUTION DE LA TEINTE DE L’ACIER CORTEN®

La couleur de l’acier CORTEN® est habituellement brune et son aspect est légèrement grainé. Toutefois la couleur et l’aspect de la patine, peuvent varier selon les aléas climatiques, et les polluants présents dans l’air. La teinte n’est jamais homogène. L’aspect de la patine s’obtient après un temps d’exposition qui n’excède pas 3 ans.
Lorsqu’il y a détérioration du film protecteur d’oxydes, ce dernier se reforme et la protection de l’acier CORTEN® ainsi que la continuité de la patine se trouvent de nouveau assurées : c’est la cicatrisation.

CORROSION DE L’ACIER CORTEN® OFYR

À l’exception de la plaque de cuisson, des pieds réglables, des charnières, des vis et des aimants sous les plans de travail en bois, tous les éléments en acier de la collection OFYR® sont en acier Corten. L’acier Corten est un type d’acier qui se corrode très rapidement, et c’est précisément cette corrosion qui le protège des perforations dues à la rouille. Si vous laissez la nature suivre son cours, il faudra 6 à 12 mois pour que ces éléments en acier Corten se corrodent, en fonction de l’endroit où ils se trouvent et du taux d’humidité.

Contrairement à de nombreux fabricants de produits en acier Corten, la marque OFYR assure aux acheteurs, un service supplémentaire en leur assurant que le processus de corrosion ait déjà commencé au moment où les produits sont livrés.

En fonction de leur emplacement et du niveau d’humidité, il faudra encore 3 à 6 mois pour que cette corrosion superficielle se transforme en une véritable couche de corrosion. Toutefois, cela ne garantit pas une couche de corrosion entièrement régulière.

Par conséquent, tous les produits en acier Corten qui se sont moins corrodés que d’autres à la livraison ne peuvent pas faire l’objet d’un remplacement. Après tout, ils se corroderont naturellement avec le temps sous l’influence des conditions météorologiques. Tant que la corrosion reste superficielle, les éléments en acier Corten peuvent causer des taches orange sur les vêtements, la peau, et la surface sur laquelle ils se trouvent.

Lorsqu’il pleut, de l’eau corrosive peut également s’écouler le long de ces éléments, ce qui peut tacher de manière permanente des surfaces en bois ou en pierre de couleur claire. Dans des conditions normales, l’acier Corten développera une couche régulière, brun foncé de corrosion qui ne s’écaillera pas. Toutefois, cette couche peut s’écailler dans des endroits se situant près de la mer ou du littoral à cause des importants niveaux de salinité dans de tels endroits.

L’écaillement n’engendrera pas de dommages, mais la corrosion écaillée doit être retirée afin de prévenir la formation de corrosion sur la surface sur laquelle l’unité de cuisson OFYR® est placée. La marque Ofyr n’accepte aucune responsabilité pour tout dommage résultant de la corrosion des produits. Surface sur laquelle ils se trouvent. Lorsqu’il pleut, de l’eau corrosive peut également s’écouler le long de ces éléments, ce qui peut tacher de manière permanente des surfaces en bois ou en pierre de couleur claire.

ENTRETIEN DE L’ACIER CORTEN®

L’acier CORTEN® ne nécessite aucun entretien particulier, car il est capable de se restaurer par lui même une couche oxydée au cas où celle-ci serait enlevée suite à des rayures par exemple.

Les commentaires sont fermés.